• Sottil'Design

Stage 1 partie 2/4 : Les chicanes "Quiets Baffles"

Dernière mise à jour : févr. 19



Dans le précédent post, je vous avais parlé de l’installation de mon nouvel échappement.


Stage 1 iron 883 partie 1/4 : Échappement Vance & Hines « Shortshots Staggered »


Aujourd’hui on va s’intéresser plus particulièrement aux chicanes !

En effet, comme je l’ai expliqué dans le post précédent, j’ai changé le pot de mon Iron 883 pour 2 raisons :

  1. La première est pour réaliser le stage 1 que je vous avais décris.

  2. Et la deuxième est que, toujours pour des raisons d’homologation, les motos commercialisées ne doivent pas dépasser une certaine limite de Décibels. Ce qui a pour conséquence d’aseptiser totalement le son des motos d’origines. Et autant dire qu’une Harley sans le fameux « patato-patato » eh bien ce n’est pas une Harley ! On peut dire ce que l’on veut, cela enlève une grande partie du charme !


J’ai donc choisit, comme la plupart des possesseurs de 2 roues, de laisser s’exprimer ma belle.

Mais elle est passée de la jeune fille timide, à la cantatrice d’opéra sans filtre !!!


Ah pour chanter, elle chante ! Et elle a de la voix maintenant !!! Même un peu trop pour mes pauvres oreilles (et mes voisins). Quand aux forces de l’ordres, ils m’entendront arriver de très TRES loin et je ne risque pô de les avoir par surprise ... 🤫


Heureusement il existe une solution toute bête, rapide et pas très chère pour remédier à ce petit problème. Il suffit de changer les chicanes !


Voici quelques liens où vous pouvez vous les procurer :


Amazon


cDiscount


Ebay



Mais au fait, quésaco une chicane ?


Une chicane est une pièce qui se trouve à la sortie du silencieux d’échappement et qui permet de refroidir et d’harmoniser les gaz d’échappement et d’en diminuer le bruit.


Comment ça marche ?


La chicane, située dans le silencieux, obstrue en partie le tube réduisant le diamètre de la sortie. Les gaz d'échappement parcourent un véritable labyrinthe qui les ralentit faisant de facto baisser leur célérité et par conséquent le bruit.


Comment c’est fait ?


En général, il s’agit de tube comportement plus ou moins de perçages afin de laisser passer plus ou moins de gaz et donc de limiter plus ou moins le bruit. Elles peuvent également être équipées de laine isolantes qui contribuent à « gêner » l’évacuation des gaz et donc atténuer le bruit.

Il existe donc plusieurs chicanes et j’ai choisi les Quiet Baffles qui me paraissent être un juste milieu pour avoir un son digne d’une Harley, sans pour autant que ça en devienne désagréable.


Voici la vidéo où je vous présente ces chicanes et dans laquelle vous pourrez suivre leur installation :


C’est un jeu d’enfant non ? 2 vis et le tour est joué (pour peu de posséder la bonne clé 😁)

En ce qui me concerne, j'ai simplement utilisé ce coffret de douilles pour retirer les pare-chaleur des pots et ce jeu de clés Allen pour les vis qui maintiennent les chicanes en place. Et bien sûr quelques gouttes de frein filet pour ne rien perdre en route !


Sur l'image qui suit, vous pouvez voir la différence entre les chicanes monter d’origine sur le Shortshots staggered de chez Vance & Hines à droite (un simple tube percé, on est pratiquement en sortie libre !!!) et les Quiet Baffles à gauche avec leur isolant.


Voilà je possède maintenant une Iron qui chante agréablement comme une Harley !


Dans le prochain post, on parlera du filtre à air alors comme on dit ici (en Savoie) : Arvi !


Julien


249 vues0 commentaire